L’inconscient est un réservoir de ressource qui peut constituer un terreau fertile en solutions potentielles pour nos problèmes.

L’hypnose éricksonienne induit en douceur un « état modifié de conscience ».

Cet état est naturel et nous le vivons plusieurs fois pas jour, lorsque nous sommes absorbés par un film ou un roman, ou lorsque nous perdons la notion du temps dans l’accomplissement d’une tâche.

Dans cet état de conscience particulier dans lequel l’inconscient est totalement accessible, il est possible de s’adresser directement à lui et de modifier des réactions inappropriées. Cette pratique repose sur une participation active du patient qui garde toujours le contrôle de ses gestes et plonge dans son inconscient pour y puiser de nouvelles forces, de nouvelles solutions et effectuer une transition intérieure positive.

En parallèle, le cerveau produit des endorphines, hormones du bien-être qui vont lever toute inhibition et permettre un voyage sans stress où le thérapeute agit en tant que guide.